La recherche en gestion des risques prône depuis 20 ans l’organisation d’un retour d’expérience (REX) dans la santé, c’est-à-dire l’organisation d’une détection et d’une analyse des événements indésirables qui surviennent dans la pratique quotidienne pour en tirer des enseignements et limiter leur reproduction.

La  HAS dans le cadre de ses missions promeut le retour d’expérience, notamment en renforçant la déclaration des événements indésirables associés aux soins (EIAS) et leur analyse dans le cadre du dispositif de certification des établissements et d’accréditation des médecins.

Ce document définit les caractéristiques communes auxquelles doivent répondre les démarches d’analyse de type REX entreprises par des professionnels ou des organisations. Il s’agit d’un cadre général conçu pour permettre à tous les professionnels ou organisations délivrant des soins d’évaluer leur maîtrise du processus d’analyse et l’organisation du retour d’expérience, quelle que soit la méthode d’analyse utilisée et quelle que soit la gravité des événements pris en charge.

Il s’adresse à tous les professionnels de santé délivrant des soins, quels que soient leur mode et leur lieu d’exercice : en cabinet en ville, en établissement de santé ou dans des structures médico-sociales. Il s’adresse également aux professionnels non soignants ayant une responsabilité dans l’organisation et la supervision des soins (personnel administratif et de direction, agence de contrôle) ou une expertise en qualité et gestion des risques (coordonnateur de la gestion des risques, gestionnaire des risques, qualiticien, etc.).

Vous trouverez ce document sur le site de la HAS, en suivant ce lien.